Expert des Relations Entreprises / Enseignement Supérieur

Multi-diffusion, sourcing, conseil...15 ans d'expertise à votre service

Les nouveaux métiers du Digital

Dans une optique d’identification des impacts du Digital sur l’Enterprise Resource Planning, de nouveaux métiers viennent répondre au besoin d’adaptation des entreprises aux nouvelles technologies :

  • Le « Digital Brand Manager » est responsable de la valorisation de la marque et il est en charge de sa notoriété numérique ou de son e-réputation. Le digital brand manager doit, par ailleurs, définir et mettre en place des outils de mesure de la performance des campagnes on line, des programmes de e-CRM…
  • Le « Chef de Projet e-CRM » (electronic Customer Relationship Management) gère la relation client sur Internet. En étroite relation avec les équipes informatique, marketing et vente, il assure le marketing relationnel pour l’ensemble des plateformes numériques d’une entreprise et met en œuvre des campagnes de gestion de la relation client destinées au web.
  • Le « Community Manager » a pour mission de fédérer les internautes via les plateformes Internet autour de pôles d’intérêts communs (marque, produit, valeur…), d’animer et de faire respecter les règles éthiques de la communauté. Il apporte de l’information aux membres de la communauté et fait produire du contenu par les internautes de manière à développer la présence de la marque de l’entreprise sur Internet.
  • Le «  Data Miner  », véritable « explorateur des données », gère les programmes informatiques pour récolter les données à analyser. Son homologue sur le web a un profil moins technique, plus marketing. Il paramètre le type de données à recueillir par des logiciels, analyse la somme colossale de traces laissées par les internautes, et les rend parlantes en vue d’une exploitation commerciale.
  • Le « Data Scientist » est un informaticien spécialisé dans l’analyse de données. Ses missions consistent à optimiser des informations afin d’en extraire de la connaissance et formuler des conclusions, identifier des questions et des tendances à travers l’analyse des données et leur manipulation.
  • Le « Data Analyst » est responsable des opérations de base de données, y compris l’administration, l’architecture, la modélisation des données, et la stratégie. Le data analyst gère la création des bases de données. Il fournit un appui analytique à la conduite d’exploration de données et à l’analyse complexe à variables multiples en créant des algorithmes pour la recherche de données.

Source : “Une fonction RH Digitale engagée à accompagner la transformation numérique de son entreprise”, Etude Kurt Slamon. Lire l’étude complète ICI.